Repas le régime paléolithique avis

Repas le régime paléolithique avis

Jamais nous ne trouverons dans la nature à l’état sauvage ce genre d’aliments.Il ne s’agit pas de manger de la viande crue, des salades montées, des bananes bourrées de graines ou des avocats avec une fine pellicule de chair, mais d’appliquer certains principes de ce régime ancestral.Sortez votre balance alimentaire et autres instruments de mesure et jetez-les, vous n’en aurez pas besoin !Au niveau des boissons, vous pouvez consommer café, thé et eau minérale.Manger Paléo ce n’est pas manger de la viande, de la viande et encore de la viande, il existe d’autres sources de protéines comme les œufs, le poisson, les fruits à coque, les légumes.Le pourcentage de mutation spontanée de l’ADN étant de 0.5 % par million d’années, depuis la fin du Paléolithique il y a 10 000 ans , nos gènes ont changés de l’ordre de 0.005 %.Si vous vous intéressez au monde du Crossfit, il y a de grandes chances pour que vous connaissiez ou ayez déjà entendu parler du régime Paléo, car de nombreux crossfitteurs l’ont adopté, de manière plus ou moins stricte.Il n’y a pas de règles sur la quantité de nourriture à consommer mais sur la nature des aliments.de la dernière collection Printemps-été en guise de tablier ni même d’utiliser votre trousseau de bifaces et nucléus en silex pour préparer vos repas.Ce mode alimentaire part du principe que génétiquement l’homme d’aujourd’hui est très proche de nos ancêtres du Paléolithique.Un repas Paléo est riche en gras, modéré en protéines animales et pauvre à modéré en féculents (selon l’activité physique de la personne).Les protéines devraient représenter 20 à 25 % de votre repas. Bien entendu, personne aujourd’hui ne mange comme au Paléolithique, les aliments sont complètements différents. Les légumes et les fruits comme les carottes, les salades, les avocats, les brocolis, les bananes ou les tomates tels que nous les consommons aujourd’hui sont des créations « modernes » de l’homme pour qu’ils soient parfaitement adaptés à sa consommation.Le tout sans sucre, sans édulcorant et sans Stévia.

Il ne s’agit pas non plus du dernier régime à la mode des stars hollywoodiennes ni même d’un titre aguicheur de magazine pré-estivale; ce mode alimentaire de plusieurs milliers d’années n’est pas né d’un médecin savant fou, il est revenu du passé il y a plus de 40 ans grâce à des recherches scientifiques.Nos gênes sont donc quasiment similaires et seul notre alimentation a profondément changée avec la révolution agricole du Néolithique.L’homme moderne serait donc plus adapté au régime Paléolithique.Ce régime serait même meilleur pour sa santé que l’alimentation moderne d’aujourd’hui.Le régime Paléo est le diminutif de régime Paléolithique, on parle aussi de régime préhistorique, régime de l’homme des cavernes, régime de l’âge de pierre, régime des chasseurs-cueilleurs.

Ajouter un avis
Le nom de:*
E-Mail:
Avis:
Gras Le texte en italique Le texte souligné Le texte barré || L'alignement à gauche Au centre Alignement à droite || Insérer des émoticônes Pour insérer un lienL'insertion de liens protégée Le choix de la couleur || Le texte caché Insertion de la citation Convertir le texte sélectionné dans la translittération en alphabet cyrillique Insérer un spoiler