Centre obésité oise

Centre obésité oise

Depuis l'automne dernier, six personnes ont ainsi subi, à Beauvais, une « sleeve gastrectomy », intervention qui consiste à retirer environ les deux tiers de l'estomac, technique la plus réalisée en France et jugée comme une des plus efficaces sur la perte de poids et l'amélioration des complications de l'obésité.Quelque 20 % de ses habitants y ont un IMC (NDLR indice de masse corporelle calculé en divisant le poids par la taille au carré) supérieur à 30.« Elle peut être préconisée également pour les personnes ayant un IMC compris entre 35 et 40 avec une complication de l'obésité, du type tension artérielle, problèmes respiratoires comme l'apnée du sommeil, ou encore diabète, potentiellement améliorée par la chirurgie ».L'objectif : améliorer la qualité de vie de ces personnes en grande souffrance non seulement physique mais aussi psychique.Jusqu'à présent, dans la ville-préfecture, la chirurgie bariatrique était seulement pratiquée à la clinique du Parc-Saint-Lazare.« Il faut notamment préparer les personnes et leur entourage à l'impact que vont avoir l'opération et une perte de poids importante sur leur apparence physique. Si vous tardez trop, les conséquences sur votre santé sont irréversibles.» Retirer les deux tiers de l'estomac Rappelons que la Picardie est la troisième région de France où la prévalence de l'obésité est la plus importante.

» C'est avec ce constat sans appel que Denis Queste, le directeur du centre de réadaptation fonctionnelle Saint-Lazare, résume la guerre qu'il vient de déclarer à l'obésité.L’équipe de la Clinique Médicale de Villecresnes vous remercie de la confiance que vous lui accordez et aura à coeur de vous offrir les meilleurs soins, le confort et le réconfort que vous pourrez souhaiter et mettra tout en oeuvre pour que votre séjour soit aussi agréable que possible.A quelques mètres de là, Alexandra, Jacques, Séverine, Jean-Marie, Roseline, Simone et Julien s'activent en cuisine.C'est dans ses locaux flambant neufs que le directeur et son équipe viennent d'accueillir les patients de la toute nouvelle unité de soins de suite nutritionnels, dédiée à l'obésité morbide.« La prise en charge commence au moins six mois avant l'intervention », précise le Dr Browet.

Ajouter un avis
Le nom de:*
E-Mail:
Avis:
Gras Le texte en italique Le texte souligné Le texte barré || L'alignement à gauche Au centre Alignement à droite || Insérer des émoticônes Pour insérer un lienL'insertion de liens protégée Le choix de la couleur || Le texte caché Insertion de la citation Convertir le texte sélectionné dans la translittération en alphabet cyrillique Insérer un spoiler